30 octobre 2011

Un clocher pour gratouiller les nuages

  Pointu, pointu, le clocher de Bézu!     On le devine, caché par des arbres encore dénudés, dans ce si joli chemin promu "rue de l'église".     Sa forme est de toute beauté à force de simplicité, de pureté, d'évidence.     On ne peut pas s'y tromper, son rôle est bien d'accrocher et d'égratigner les nuages. C'est ainsi qu'ils laissent derrière eux des prés bien verts et une Lévrière pleine de vie.    

17 octobre 2011

La belle église des Baciviens

  Comment ne pas être reconnaissants aux anciens Baciviens d'avoir érigé cette église?     Car ce qui frappe le visiteur, c'est sa dimension "d'humanité". On a l'impression que, dans leur grande sagesse, les anciens Baciviens se sont dit: "Est-il besoin pour s'adresser à Dieu, de prier dans un grand et riche bâtiment?"     "Non, ce qui compte, c'est tout l'amour que nous aurons mis à construire Sa maison. C'est notre foi en Lui". Et, nous pouvons le dire plusieurs siècles plus tard, sa maison est... [Lire la suite]