25 kilomètres, voila la longueur totale de la Lévrière!

 

Elle naît à Bézu la Forêt dans la partie orientale de la Forêt de Lyons et coule en direction du sud-est, parallèlement à l'Epte, à 3 kilomètres à l'ouest de celle-ci.

 

 

 

A Bézu Saint Eloi, elle reçoit en rive droite, la Bonde qui vient d'Etrépagny, puis elle conflue avec l'Epte en aval de Gisors, à Neaufles Saint Martin au terme d'un cours intégralement situé dans le département de l'Eure et en Pays du Vexin Normand.

 

 

Le bassin hydrographique de la Levrière est formé de plateaux crayeux recouverts de limon, légèrement surélevés et affectés de petites déformations de direction armoricaine. Les flancs de la vallée sont occupés, en rive gauche, par des affleurements de craies du Crétacé et, en rive droite, par des colluvions quaternaires.

A son exutoire, le débit de la Lévrière, dans le cadre d'un régime pluvial océanique, est estimé à 2,3 m³/s pour un bassin versant d'une superficie de 318 km². Ce dernier est affecté par un climat océanique dont la température moyenne annuelle est voisine de 10 °C avec une amplitude thermique annuelle faible (8 °C) et dont les précipitations atteignent 700 mm par an.

C'est une rivière tranquille, assez réservée et qui ne cherche aucunement la célebrité. Fort heureusement, elle est signalée par ce panneau.

 

 

Une très bonne idée des décideurs de la région d'ailleurs, ce panneau, car dans sa grande simplicité, il ne tient pas la vedette; il l'annonce!