Une famille royale ne saurait chasser n'importe où. Il y a des incontournables: un terrain giboyeux (c'est le moins!), un gîte de grande qualité (pour se requinquer comme il faut!), et un agréable cours d'eau (c'est ce qui place l'endroit au dessus du commun). Le beau manoir de la Fontaine du Houx rassemble tout cela, grâce à la Lévrière.

C'est donc en franchissant ce pont sur la Lévrière qu'on entre dans la cour.

La grande porte traverse le Pavillon Henri IV.

Elle déssert l'intérieur du quadrilataire formé par l'ensemble des bâtiments du château.

L'endroit vous communique d'emblée l'harmonie qui le caractérise.

D'où lui vient une telle réussite? Classicisme, unité et sobriété en sont peut-être les raisons premières. Mais aussi certainement, ses dimensions humaines, ses couleurs douces et chaudes, l'emploi de matériaux du pays et bien sûr son ange gardien, la Lévrière!

Quelle chance de pouvoir admirer cette statue à l'occasion des Journées du Patrimoine!